Les consequences du COVID-19 sur le e-commerce et la logistique

Crise sanitaire inattendue et sans précédent, le COVID-19 aura marqué l’année 2020 à travers le monde entier. Alors que la France est de nouveau confinée et que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, nous pouvons nous demander quel sera l’impact de cette crise sur le e-commerce, mais aussi sur la logistique. Grâce à différentes études de consommateurs et quelques mois de recul, nous constatons qu’une tendance commence à se dessiner. La voici.

Logtex : l'impact du COVID19 sur le e-commerce et la logistique

E-commerce et confinement

La première vague de confinement a nécessairement modifié nos comportements et bouleversé nos habitudes. Une plus grande partie de la population s’est alors digitalisée, se tournant vers de nouvelles pratiques de consommation. Ainsi, on note depuis le mois de juin une augmentation de 70 % du temps passé sur des contenus en ligne*. De même, une étude réalisée par Kantar à la fin du premier confinement, nous apprenait que 6 consommateurs sur 10 affirmaient vouloir continuer à procéder à des achats en ligne. Nouvelle habitude offrant un gain de temps, un aspect pratique et davantage de sécurité d’un point de vue sanitaire, le e-commerce a séduit de nouveaux profils d’acheteurs.

Plus spécifiquement, Kantar souligne que pendant et à la suite du confinement, le domaine de l’habillement a capté 2,6 millions de nouveaux clients grâce au e-commerce. Les enseignes omnicanal ont donc gagné du terrain face à des acteurs pure player, passant de 33 % des dépenses en ligne avant la crise, à 51 % après le confinement.

Enfin, en octobre 2020, près de 2 français sur 3 déclaraient vouloir procéder à leurs achats de fin d’année directement en ligne*. On peut aisément supposer que cette tendance sera renforcée par le nouveau confinement que l’on traverse actuellement, à l’occasion des grands événements marquant nos fins d’années : le Black Friday, Noël, les soldes de janvier etc.

L’impact du COVID-19 sur la logistique

L’essor du e-commerce n’est pas sans répercussions pour l’activité logistique. Au contraire, cela représente un véritable enjeu à chaque étape de la chaîne :

  • la préparation des commandes : cette étape est en première ligne face à un pic d’activité exceptionnel, tout comme la gestion des stocks. Le secteur de la mode et de l’habillement ayant enregistré une hausse de 57 % de leur chiffre d’affaires e-commerce, des ajustements en termes de ressources et de plannings sont indispensables pour pouvoir répondre à un tel pic de demandes.
  • l’expédition et la livraison : cette forte croissance imprévue du e-commerce textile est un réel défi pour ces activités, où la planification est primordiale. Le service Colissimo, par exemple, a comptabilisé une augmentation de 50 % des livraisons à J+1 après le 11 mai 2020. Avec environ 1,5 million de colis livrés chaque jour, et parfois des pics à 2 millions, les transporteurs sont confrontés à un gros challenge ! Particulièrement lorsque l’on sait, grâce à une étude de l’Ifop, que 72% des cyberacheteurs citent la livraison comme le critère le plus important lors d’un achat en ligne.
  • la gestion des retours : la reverse logistics est également largement impactée puisqu’en l’absence de shopping dans les boutiques, les politiques de retours sont revues pour accroitre la satisfaction et la fidélisation des clients. On commande donc sur internet pour essayer chez soi, faute de pouvoir se rendre en magasin et on retourne les articles qui ne conviennent pas ! Les flux d’informations se doivent donc d’être parfaitement gérés, pour tenir les stocks à jour notamment.

Tous les flux logistiques sont donc décuplés par ces pics d’activités e-commerce et il est indispensable, pour les retailers, d’adopter une stratégie omnicanal !

L’importance de la logistique omnicanal

La flexibilite de l’externalisation logistique

Pour finir, nous pouvons souligner le confort et la flexibilité offerts par l’externalisation logistique aux acteurs du e-commerce. En cas de crise exceptionnelle, de pic d’activité ou plus couramment pour palier la saisonnalité, l’adaptation est immédiate (réorganisation, mise à disposition d’opérateurs supplémentaires, capacités de stockage etc.). En externalisant votre logistique, vous bénéficiez d’un interlocuteur dédié et serez tenu au courant des activités logistiques à chaque étape importante. Les actions au sein de la plateforme logistique sont également optimisées. L’objectif de l’externalisation logistique étant d’accroître la satisfaction de vos clients !

Bannière contact Logtex

Vous aimerez aussi ...
  • Decouvrez le service QHSE de Logtex

    16 février 2021
  • Logistique textile : le controle qualite des produits finis

    11 janvier 2021
  • miniature logtex WMS

    Externalisation logistique et gestion d’entrepot : decouvrez notre WMS

    4 décembre 2020